Le Projet Marmotte Alpine

Bienvenue au sein du Projet Marmotte Alpine

Félicitations Marion!!!

Bonnes nouvelles aujourd’hui, le premier manuscrit de Marion Tafani vient d’être accepté pour publication dans Oecologia!!! Félicitations à Marion!!!

Résumé
Des patrons de sénescence différents selon les sexes ont fréquemment été rapportés chez les espèces dimorphiques et fortement polygynes. Cependant, si de telles différences entre sexes existent ou non chez les espèces monogames et monomorphes est une question ouverte. Dans cette étude, nous avons utilisé les mesures de masses collectées pendant plus de 20 ans sur des marmottes sauvages pour étudier les patrons de sénescences de la masse corporelle chez chacun des sexes. Nous avons testé pour une diminution de la masse corporelle avec l’âge (sénescence chronologique) et pour une diminution de la masse corporelle précédant la mort et ce indépendamment de leur âge (déclin terminal). Alors que les mâles présentent des signes de sénescence à la fois chronologique et un déclin terminal de leur masse corporelle, les femelles ne montrent pas de sénescence détectable de leur masse. Cette différence inattendue des patrons de sénescence entre sexe chez une espèce soumise à une faible sélection sexuelle pourrait trouver son origine, soit dans des coûts liés soient à la compétition intra-sexuelle, soit à la thermorégulation sociale différente selon les sexes.

Advertisements

Information

This entry was posted on September 27, 2012 by in article.
%d bloggers like this: